plantes-souffrent

On entend parfois que les plantes aussi ressentent la douleur et qu’il n’y a donc pas de différence entre manger des plantes et des animaux. La vérité est que je n’ai toujours pas entendu une carotte crier et que je ne suis pas en danger de l’entendre un jour.

Sans système nerveux, il est en effet impossible de ressentir de la douleur. Sans cerveau, la souffrance émotionnelle n’existe pas. Et de toute façon, si les plantes souffraient, à quoi cela servirait ?

Les animaux ressentent la douleur et peuvent alors réagir face à elle : apprendre à rester loin du feu, éviter un comportement qui nous à fait mal par le passé,… Cela implique de pouvoir se déplacer. Si le feu atteint une plante, celle-ci ne va pas pouvoir se mettre à courir pour éviter de brûler. Elle n’a donc aucun intérêt à ressentir une douleur l’incitant à se déplacer.

Bref, les plantes ne souffrent pas, mais même si c’était le cas, mieux vaut faire « souffrir » quelques kgs de fruits et légumes pour son repas que 5 tonnes d’herbes par le biais d’un herbivore.

Sauvons les plantes, devenez végan !

Ca vous à plus ? Dites-le moi !
Faites en profiter vos amis

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>